Centrales numériques modes d'emploi


ECOS II de ESU :

Sans doute la plus complète et efficiente centrale de commande digitale dotée du puissance de sortie de 4 Ampères

En tant que station de commande multi-protocole, ECoS soutient DCC, Märklin® Motorola®, Selectrix® et le protocole de données M4. lecteurs M4 et commandes des locomotives équipées de décodeurs mfx® sans aucune restriction. M4 est entièrement compatible. Vous pouvez même continuer à utiliser la quasi-totalité de vos présents décodeurs de loco. 

Elle  dispose d'un grand écran couleur à haute résolution   7 pouces  avec double commande. Un véritable ordinateur qui vous permet d'aller très loin dans la programation de vos décodeurs . ECoS dispose de 9 touches de fonction par cabine intégrée. En combinaison avec l'écran tactile, vous pouvez contrôler jusqu'à 20 fonctions par moteur. 

Son seul défaut ? Un prix élevé !


Utilisation Rapide de l'ECOS II.pdf



DR 5000 de DIJIKEIJS : 


La bonne surprise : Une central de commande DCC avec une puissance de sortie de 3 Ampères à un prix abordable. Certes, pour la programmation, la Dr 500 doit être associée à un ordinateur ou à une commande manuelle (Multimaus ROCO, LH01 de Lenz, la Daisy..) mais en lien avec un ordinateur et  une fois l'application installée (Elle supporte les logiciels tel que Itrain, Koploper, Windigipet, Train Controler, RocRail, JMRI et d'autres) la DR 5000  n'a plus grand chose à envier à l'ECOS : commande auto par rétrosignalisation, programmation sans limitation des décodeurs, et commande WIFI intégrée (vous voilà maître de votre réseau via votre smartphone, tablette, Wlan-maus). Et si vous voulez plus de puissance, il vous suffit de rajouter un booster avec connecteur de type pont en H comme le DR5033. 

Un très bon rapport  qualité/prix