Des arbres en HO



Nous rêvons tous d’une forêt pour agrémenter les pentes ou les endroits  secrets de nos réseaux. Bien entendu, le plus facile est de faire appel aux grandes marques qui proposent des arbres prêts à « planter ». Malheureusement, ils s’avèrent  soit hors de prix, soit d’un réalisme très relatifs. Il y a la solution offerte par des artisans talentueux, mais là aussi, hors de portée de la plupart des bourses. Reste l’huile de coude, quelques vieux câbles électriques, un peu de patience et le plaisir de voir ces convois longer une rangée d’arbres maisons du plus bel effet. Vous ne vous sentez pas de taille ? Suivez les conseils d'Alain Grimaud.


Munissez-vous de quelques outils




Première étape, dénuder et assembler les fils électriques multibrins entre eux avec un lien. Le plus pratique, c'est d'utiliser de petits fils de cuivre.      


 


Je les soude pour "confirmer" leurs liaisons. Il n'est pas utile de souder sur toute la longueur du tronc.


Pour constituer les branches, je divise et je torsade les brins en groupes de plus en plus petits. Il est préférable de faire quelques points de soudure. Idem pour les racines.



L'habillage du tronc, et des grosses branches, se fait avec de la ficelle à rôti ou autre.



L'habillage du tronc peut se faire aussi avec du ruban adhésif de masquage de peintre. De préférence, il faut choisir celui pour les courbes.



Ensuite, je prépare une pâte à base de sciure de bois fine, de colle à bois et de peinture, colorant ou terre à décor(pigment) pour la coloration de base. Bien mélangée, je l'applique de manière régulière ou non. Le temps de séchage dépendra du choix de la colle.



Après peinture des branches, j'ai posé des "foliages" (filets floqués). Ces foliages sont étirés à la sortie du sachet d'emballage



J'ai ensuite complété le feuillage en collant des mousses fines de mêmes teintes ou légèrement plus claires pour l'effet "printemps"(jeunes feuilles).



Le collage se fait par pulvérisation d'une laque à cheveux extra-forte. Il faut terminer la fixation par un dernier coup de laque.



  Et si vous désirez "planter" votre arbre dans votre décor, il suffit d'ajouter un clou "tête-homme" à la base du tronc et le tour est joué. Ainsi, vos arbres seront facilement implantés dans les vergers, le long des routes etc....

Voilà, à vous de jouer !

Alain Grimaud